Le taux de fréquentation des hôtels a augmenté de 630 % en décembre par rapport à la base de la pandémie.

Bien-être Économie
Coronavirus

Les nuitées dans les établissements d’hébergement commercial en Hongrie ont augmenté de 630% par an pour atteindre 1 164 000 en décembre, à partir d’une base basse due aux restrictions de voyage pendant la troisième vague de la pandémie de coronavirus, a déclaré lundi l’Office central des statistiques (KSH).

Le nombre de nuitées passées par les voyageurs nationaux a augmenté de 446 % pour atteindre 616 000. Le nombre de nuitées passées par les visiteurs étrangers a bondi de 1 074 % pour atteindre 548 000. KSH a noté que le nombre de nuits d’hôtes était en baisse de 42% par rapport au même mois en 2019, avant la pandémie.

Les recettes des hébergements commerciaux ont atteint 28 milliards de forints (79,3 millions d’euros) en décembre, grimpant de 795 % par rapport au même mois de l’année précédente. Sur l’ensemble de l’année, le nombre de nuits d’hôtes a augmenté de 11 % en rythme annuel pour atteindre 15 223 000. Le nombre de nuitées des voyageurs nationaux a augmenté de 6 % pour atteindre 10 501 000 et celui des étrangers de 25 % pour atteindre 4 731 000. Le lac Balaton a été la destination touristique la plus populaire en Hongrie l’année dernière, attirant des visiteurs qui ont passé 3 602 000 nuitées. Budapest est arrivée en deuxième position, avec 3 176 000 nuitées, suivie de la région de Transdanubie occidentale, où les nuitées ont atteint 1 793 000. Les recettes des hébergements commerciaux ont augmenté de 24 % pour atteindre 290 milliards de forints pour l’année. Les recettes des hôtels se sont élevées à 244 milliards de forints, soit 84 % du total. Les recettes des chambres d’hôtes se sont élevées à 27 milliards de forints, soit 9 % du total.

 

 

hungarymatters.hu

pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *