János Varga, le Sportif de la Nation, est décédé

Sport

János Varga, lutteur champion olympique et sportif de la nation, est décédé à l’âge de quatre-vingt-trois ans.

Selon la newsletter de jeudi de la Fédération hongroise de lutte (MBSZ), le président de la MBSZ, Szilárd Németh, a fait état du décès du sportif sur sa page Facebook.

Le 29 octobre 2018, János Varga a été recommandé comme nouveau membre de l’Association nationale des sportifs, après que la mort du duelliste quadruple champion olympique, Győző Kulcsár, a laissé vacant l’un des douze membres.

János Varga a remporté la médaille d’or aux Jeux olympiques de Mexico en 1968 dans le groupe de poids des tricoteuses de 57 kilogrammes et a également été deux fois champion du monde, deux fois européen et 14 fois champion de Hongrie.

Le MBSZ a rappelé que Varga est né le 21 octobre 1939 à Abony, et c’est là qu’il a appris les bases du sport. Il a été initié aux mystères de la lutte par l’excellent spécialiste Sándor Skultéty, son talent extraordinaire s’est déployé au Bp.

Sur le tapis, il s’est caractérisé par une formidable autodiscipline, une endurance et un physique extraordinaires, il a remporté un total de dix médailles en compétition mondiale, dont cinq médailles d’or – a écrit le MBSZ, ajoutant que Varga est l’un des six lutteurs hongrois qui peuvent se faire appeler vainqueur des Jeux olympiques, de la Coupe du monde et du Championnat d’Europe.

Il a remporté sa médaille d’or olympique dans la catégorie de poids des 57 kilogrammes des funambules, mais en plus de son succès aux Jeux de Mexico en 1968, il a également remporté des médailles d’or aux Championnats du monde de 1963 et 1970 et aux Championnats d’Europe de 1967 et 1970. En plus de tout cela, il a terminé deuxième de la Coupe du monde en 1961 et 1967, troisième de la Coupe du monde en 1962 et 1971, et il a pu monter sur la deuxième marche du podium au Championnat d’Europe en 1968. János Varga ses qualités de compétiteur se manifestent par le fait qu’il a remporté une médaille en nage libre aux Championnats du monde de 1961 et 1962.

Après sa retraite, il a travaillé comme entraîneur du Bp. Honvéd puis l’équipe nationale junior, et a obtenu un certificat d’entraîneur de maître. Sa carrière a été reconnue par une médaille du mérite par le Comité olympique hongrois en 2007, en 2010, il a reçu la section civile de l’Ordre du mérite de la République hongroise, et en 2016, il a été élu au Temple de la renommée des sports par l’International Wrestling Fédération.

Le bulletin d’information de MBSZ a expliqué que János Varga est considéré par le ministère de la Défense nationale, la Garde nationale hongroise, le Comité olympique hongrois, l’Association de lutte hongroise et sa ville natale, Abony, comme leur propre mort, et des dispositions seront prises pour ses funérailles. avec les honneurs militaires plus tard.

MTI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *