Gymnastique. L’athlète Russe suspendu un an après avoir affiché un symbole de guerre sur le podium

Europe Sport

Le gymnaste russe Ivan Kuliak a été suspendu un an de toute compétition internationale. Il avait arboré en mars sur un podium de Coupe du Monde, la « lettre Z », un symbole d’allégeance au Kremlin exhibé par les partisans de Vladimir Poutine et les soutiens de la guerre en Ukraine.

Le gymnaste Ivan Kuliak a été sanctionné par la Commission de discipline de la Gymnastics Ethics Foundation (GEF) pour avoir enfreint les règles de la Fédération internationale de gymnastique​. Il a été suspendu un an de toute compétition internationale. Si les mesures de protection empêchant les athlètes russes de concourir sont toujours en place le 17 mai 2023, l’interdiction sera maintenue et expirera six mois après la levée desdites mesures​, a expliqué la commission de discipline.

Sa médaille de bronze retirée

La raison de cette sanction ? Ivan Kuliak était monté sur la troisième marche du podium de la Coupe du monde de gymnastique à Doha, au Qatar, avec un « Z » fixé sur la poitrine. Un athlète ukrainien à ses côtés. La dernière lettre de l’alphabet » Z », inscrite sur les chars de l’armée russe, a rapidement fait son apparition dans l’espace public en Russie. Elle est devenue un symbole d’allégeance au Kremlin exhibé par les partisans de Vladimir Poutine et les soutiens de la guerre en Ukraine.

Le gymnaste russe dispose de 21 jours pour faire appel de cette décision. La Fédération internationale de gymnastique lui a retiré sa médaille de bronze ainsi que son prize-money (477 euros).

 

ouest-france.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *