Le gouvernement s’engage à apporter une aide supplémentaire aux projets sportifs en Transylvanie

Europe Sport

Le gouvernement hongrois continuera à soutenir les projets d’infrastructures sportives en Transylvanie, notamment dans le Szekler Land, a déclaré jeudi Péter Szijjártó, ministre hongrois des affaires étrangères et du commerce, après des entretiens avec Károly Eduárd Novák, ministre roumain des sports.

« Le sport est un outil permettant de préserver et de consolider l’identité et la fierté nationales », a déclaré Szijjártó lors d’une conférence de presse conjointe à Budapest. Jusqu’à présent, le gouvernement a apporté un soutien de 30 milliards de forints (83 millions d’euros) à des projets sportifs dans la région habitée par de nombreux Hongrois de souche, notamment la construction d’un stade de football pour Sepsi OSK à Sfântu Gheorghe (Sepsiszentgyörgy) et d’une patinoire de hockey sur glace à Sângeorgiu de Mureș (Marosszentgyörgy), a-t-il noté. Des plans similaires à grande échelle sont en place cette année pour soutenir la construction de l’Académie de football Partium à Satu Mare (Szatmárnémeti) et d’un internat pour l’Académie de hockey sur glace du Land de Szekler à Cârța (Csíkkarcfalva), a déclaré Szijjártó. Soulignant la nécessité de réformes dans le sport roumain, M. Novák a déclaré qu’il espérait que la Hongrie favoriserait ce processus en partageant ses meilleures pratiques.

 

hungarymatters.hu

pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *