Viktor Orbán : 2024 sera une année pleine d’espoir

National

Le Premier ministre considère que l’année prochaine est porteuse d’espoir. Viktor Orbán a déclaré dans son émission de vendredi, sur Radio Kossuth Good morning, Hungary ! qu’en 2024, le peuple hongrois s’efforcera d’améliorer les choses, et non de les aggraver.

Le Premier ministre a estimé que 2023 était l’année la plus dangereuse, en raison de l’inflation, des sanctions et de la crise énergétique. Il a ajouté que le peuple hongrois avait travaillé cette année « pour que la situation ne s’aggrave pas, c’est-à-dire pour qu’il puisse protéger ce qu’il a déjà accompli ». Dans le même temps, il a qualifié l’année prochaine d’année d’espoir, soulignant qu’en 2024 « nous travaillerons pour améliorer la situation ».

Il a indiqué que les premiers signes montrent qu’il ne s’agit pas seulement d’un rêve, mais aussi d’une possibilité réalisable, puisque le gouvernement augmentera les pensions de 6 %, même si l’inflation n’est que de 5 %. En février, ils seront en mesure de verser la 13e pension mensuelle, déjà augmentée, et les acteurs de l’économie ont décidé d’augmenter le salaire minimum et le salaire minimum garanti de 10 à 15 %.

(MTI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *