DK demande des explications sur les nouvelles règles en matière d’avortement

National

la Coalition démocratique de l’opposition a demandé au gouvernement d’expliquer pourquoi il avait renforcé les règles relatives à l’avortement.

Judit Földi Ráczné, membre du conseil d’administration du parti, a déclaré lors d’une conférence de presse en ligne que le ministre de l’intérieur Sándor Pintér, « inspiré par la droite dure », avait décrété des changements sans aucune forme de consultation préalable. Avant chaque avortement, les femmes enceintes doivent désormais obtenir un certificat attestant qu’elles entendent les battements de cœur de leur bébé, a-t-elle déclaré, ajoutant que la véritable raison de cette nouvelle règle était d’introduire un document dont l’acquisition prend du temps ; les femmes qui attendent un avortement peuvent « dépasser » le délai dans lequel il est encore possible de le faire. DK, dit-elle, veut savoir comment une décision aussi importante peut être introduite sous la forme d’un décret ministériel, en contournant le parlement. « Dans plusieurs pays, des restrictions comme celle-ci ont été le point de départ d’un processus qui a abouti à l’interdiction des avortements », a-t-elle ajouté.

 

 

hungarymatters.hu

pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *