De nouveaux cas de variole du singe ont été enregistrés en Hongrie

National

De nouvelles personnes atteintes de la variole ont été identifiées par les experts du Centre national de santé publique (NNK), a informé MTI vendredi.

Un homme de 35 ans vivant à Budapest et un homme de 24 ans du comté de Pest présentent des symptômes évocateurs de la variole. Les personnes infectées restent à leur domicile avec des symptômes légers, isolés, a indiqué MTI.

L’autorité épidémiologique territorialement compétente a commencé les enquêtes épidémiologiques, et la recherche des contacts est en cours – indique la communication.

Le NNK exhorte le public à consulter un médecin le plus rapidement possible s’il remarque des symptômes suspects de variole du singe.

Le premier cas de variole a été enregistré en Hongrie la semaine dernière.

Le médecin en chef national a déclaré précédemment que la variole est une infection dite zoonotique (de l’animal à l’homme) qui ne se transmet pas facilement d’une personne à l’autre, et qu’il faut être en contact étroit avec la maladie. Les symptômes au stade initial comprennent des malaises, des maux de tête, des douleurs musculaires et des ganglions lymphatiques enflés, suivis d’éruptions cutanées et de cloques, généralement sur le visage, les mains et les paumes, puis sur tout le corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *