Augmentation du temps d’attente aux postes-frontières autoroutiers de Röszke et Csanádpalota

National

En raison du retour de vacances des travailleurs invités, des embouteillages se sont formés samedi matin à l’entrée des postes-frontières autoroutiers de Röszke et de Csanádpalota, a indiqué la police sur son site web.

Les personnes arrivant de Serbie en voiture doivent attendre trois heures et celles arrivant en bus deux heures au poste autoroutier de Röszke. Le trafic est également intense au passage routier d’Ásotthalom, où les personnes se rendant en Hongrie en voiture peuvent s’attendre à une attente de deux heures.

Pour des passages frontaliers plus rapides, les voyageurs peuvent choisir le passage routier de Röszke, qui ne peut être utilisé pour l’admission que les samedis et dimanches, ainsi que les passages frontaliers de Tiszasziget et Kübekháza. Les passagers sont accueillis de 7 heures à 19 heures.

Les personnes arrivant de Roumanie en voiture doivent attendre deux heures, tandis que celles qui arrivent en bus doivent attendre une heure au poste d’autoroute de Csanádpalota. Il faut également compter deux heures d’attente pour les passagers au poste frontière routier de Nagylaki.

Il est possible de se rendre à Kiszombor sur ce tronçon frontalier, le poste frontière routier étant ouvert 24 heures sur 24.

Les voyageurs peuvent se renseigner sur les heures d’ouverture des points de passage frontaliers et les temps d’attente prévus sur la page d’information sur les frontières de la police (www.police.hu/hu/hirek-es-informaciok/hatarinfo) ou à l’aide de l’application mobile du système d’information routière de la police (Rutin).

MTI
pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *