2021 L’une des années les plus sèches de la Hongrie

National

La Hongrie a connu une année particulièrement sèche en 2021, et elle a également été plus fraîche que les années typiques de la dernière décennie.

Les précipitations en Hongrie ont atteint un peu plus de 500 mm en 2021, soit près de 20 % de moins que la moyenne, ce qui en fait l’une des années les plus sèches depuis le début de la collecte des données en 1901, selon un rapport annuel du service météorologique hongrois (OMSZ). Selon l’OMSZ, les précipitations pour les mois de mars, juin, septembre et octobre ont été inférieures de moitié à la moyenne. Des conditions aussi sèches ont été observées pour la dernière fois en Hongrie en 2012, a-t-il ajouté. Le rapport indique également que la température moyenne a été de 10,8 °C en 2021, ce qui n’est pas très éloigné de la moyenne pour la période 1991-2020, mais marque tout de même l’année la plus fraîche en dix ans. Les températures de janvier et février ont été supérieures de plus d’un degré à la moyenne, mais celles d’avril et mai ont été inférieures de plus de deux degrés à la moyenne, ce qui en fait le printemps le plus frais depuis 1987. Les périodes de chaleur ont duré plus longtemps que d’habitude pendant l’été, mais l’automne a été plus frais que la moyenne. Selon l’OMSZ, les températures de décembre ont été supérieures de 1 °C à la moyenne.

 

hungarymatters.hu

pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *