Les victimes de violence domestique ne sont pas sans aide

National

Le gouvernement hongrois s’est engagé à adopter une position ferme contre les crimes violents et accorde une attention particulière à l’aide aux victimes de violence domestique, a déclaré la ministre de la Justice Judit Varga jeudi, à l’occasion de la Journée internationale de l’ONU pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.


Le gouvernement a mis en place un système de soutien offrant aux victimes de violences domestiques une assistance psychologique, un soutien juridique, des informations générales ou une aide financière immédiate en période de crise, a déclaré Mme Varga sur Facebook.

 

hungarymatters.hu

pixabay

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *