Le PM détaille les nouvelles mesures du gouvernement

National
Coronavirus

Viktor Orbán a annoncé une série de nouvelles mesures gouvernementales concernant la pandémie, notamment la vaccination des jeunes de 12 à 16 ans, de nouvelles règles concernant les certificats d’immunité et une consultation nationale sur la relance économique de la Hongrie.

Le Premier ministre a déclaré que les 137 000 personnes qui ne se sont pas présentées pour recevoir la deuxième dose du vaccin Covid verront leur certificat d’immunité supprimé du registre officiel, perdant ainsi tout privilège lié. En attendant, ce sera aux parents de décider s’ils veulent que leurs enfants de 12 à 16 ans soient vaccinés. Il a déclaré qu’une fois que toutes les cargaisons de vaccins seront arrivées, la Hongrie disposera d’un total de 17 millions de doses de vaccins occidentaux, dont 6,1 millions de doses du vaccin Pfizer-BioNTech, 5 millions de doses AstraZeneca, 4 millions de doses Jansen et 1 million de doses Moderna. La Hongrie dispose également d’un grand nombre de vaccins Sinopharm, mais seulement de 40 000 à 50 000 doses du vaccin Sputnik V, a-t-il déclaré, ajoutant que la Hongrie est le seul État membre de l’UE où il y a plus de vaccins disponibles que de personnes s’inscrivant pour se faire vacciner. La Hongrie, a-t-il ajouté, se trouve à la fin de la troisième vague de l’épidémie, avec un taux de déclin accéléré des nouvelles infections et un faible niveau de tests positifs, alors qu’elle occupe la deuxième place en Europe en ce qui concerne le nombre de premières doses administrées et la première place en termes de taux de vaccination complète.

 

Officiel : la troisième vague de l’épidémie en Hongrie est terminée

hungarymatters.hu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *