La Hongrie rouvre lieux de détente et de loisirs à condition de disposer d’une « carte d’immunité »

Europe National
Coronavirus

Assouplissement sous conditions ce samedi en Hongrie. Certains lieux de loisirs et de détente sont à nouveau accessibles, mais à condition de disposer d’un certificat d’immunité délivré par les autorités.

Les personnes ayant reçu au moins une dose d’un vaccin et celles ayant guéri du Covid-19 sont en train de se voir attribuer une carte d’immunité pour entrer dans les restaurants, les hôtels, les théâtres, les cinémas, les salles de sport, les musées ou encore les spas.

Et c’est possible d’y accéder à compter de ce samedi. De nombreux spas ont rouvert.

« Aujourd’hui, seules les personnes présentant un certificat d’immunité peuvent rentrer. Le personnel vérifie. C’est une règle très stricte, mais nous devons nous conformer aux règles du gouvernement »

-explique par exempleIldiko Szucs, PDG de Budapest Spas Ltd.

 

Par ailleurs, les horaires d’ouverture des commerces sont élargis et le couvre-feu est décalé à 23 heures.

Avec plus de 27 000 décès pour une population de plus de 9 millions d’habitants, la Hongrie est l’un des pays du monde avec le taux de mortalité par habitant le plus important.

Déconfinement au Portugal, partie 4

Un déjeuner en terrasse, sous un ciel bleu. L’image a de quoi faire rêver les pays encore soumis à d’importantes restrictions. Le Portugal a entamé ce samedi la quatrième et dernière étape de son déconfinement : les horaires d’ouverture des cafés, restaurants, commerces et espaces culturels sont élargis, mais des jauges sont fixées : pas plus de 6 personnes à table à l’intérieur, pas plus de 10 à l’extérieur. En revanche, les bars et discothèques restent fermés.

Après avoir été l’un des pays les plus frappés du continent cet hiver, le Portugal a connu cette semaine deux jours sans enregistrer un seul décès lié au Covid-19. Selon un chercheur de l’Institut de médecine moléculaire de Lisbonne, ces bons chiffres malgré la levée des restrictions pourrait à mettre au crédit d’« un respect exemplaire des règles sanitaires », et d’une « immunité acquise par 30 à 40% de la population », par infection ou vaccination.

Le Portugal a également rouvert sa frontière avec l’Espagne, mais les voyageurs en provenance des pays les plus touchés, comme la France, doivent toujours présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures et s’isoler pendant 14 jours à leur arrivée.

 

fr.euronews.com

pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *