L’été 2022 a été le plus chaud jamais enregistré en Europe

Europe

Selon les données de l’institut européen Copernicus diffusées ce jeudi 8 septembre 2022, l’été météorologique 2022 a été le plus chaud jamais enregistré en Europe. La faute, notamment, à de nombreuses vagues de chaleur en Europe de l’Ouest.

L’Europe n’a jamais connu un été aussi chaud que cet été 2022. C’est l’institut européen Copernicus qui en a fait l’annonce ce jeudi 8 septembre 2022.

0,4 °C de plus que le précédent record

« La température moyenne en Europe de juin à août 2022 était environ 1,34 °C au-dessus de la moyenne des années 1991-2020 », note Copernicus. « C’est presque 0,4°C » de plus que le précédent record estival, détenu par l’été 2021, complète l’institut européen.

Le 3e et 4e étés les plus chauds à l’échelle européenne, ceux de 2010 et 2018, avaient été 0,5 °C plus frais que l’été 2022. L’été 2003 avait lui été 0,6 °C plus froid.

 

« L’été 2022 a été caractérisé par des conditions chaudes et sèches sur une grande partie de l’Europe de l’Ouest : soutenues par des canicules », avance Copernicus, pour expliquer cette chaleur inédite, qui a également frappé, mais dans une moindre mesure, le reste du continent.

Une série de canicules intenses

« Une série intense de canicules à travers l’Europe, couplée à des conditions de sécheresse inhabituelles, a conduit à un été d’extrêmes, avec des records en matière de températures, de sécheresse et d’incendies », a souligné dans le communiqué Freja Vamborg, responsable scientifique de l’institut européen.

« La sécheresse et les incendies dans de nombreuses régions d’Europe ont affecté la société et la nature de diverses façons » a-t-elle relevé, rappelant que « le précédent record ne datait que d’un an ».

 

 

ouest-france

pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *