Espagne. Un mort et des dizaines de blessés après l’effondrement d’une scène lors d’un festival

Europe

Une personne est morte et des dizaines ont été blessées ce samedi 13 août lorsqu’une bourrasque de vent a frappé un festival de musique près de la station balnéaire espagnole de Valence, provoquant l’effondrement partiel de la scène, selon les médecins.

Une personne a été tuée et des dizaines de personnes ont été blessées lors de l’effondrement, ce samedi 13 août au matin, d’une partie de la scène d’un festival de musique électronique près de la ville espagnole de Valence en raison de vents violents, ont annoncé les services d’urgence régionaux.

D’autres infrastructures ont également été endommagées lorsque les rafales de vent ont frappé le festival Medusa, un important festival de musique électronique qui se tient pendant six jours dans la ville de Cullera, sur la côte est, au sud de Valence.

Selon les médias, la victime, un jeune homme d’une vingtaine d’années, est décédée après avoir été frappée par des éléments de la scène qui s’est effondrée.

Les images diffusées sur les réseaux sociaux montrent des vents puissants balayant le site, des arbres et de grandes structures se penchant dangereusement, et des débris volant partout alors que les gens s’accrochaient à leurs tentes.

Parmi les blessés, trois ont subi des traumatismes graves et quatorze des blessures plus légères, ont indiqué les services d’urgence régionaux sur Twitter. Les autorités sanitaires régionales ont indiqué par la suite que 40 personnes avaient été prises en charge.

Le festival a été suspendu

« Nous sommes complètement dévastés et attristés par ce qui s’est passé ce matin », ont déclaré les organisateurs dans une déclaration sur la page Facebook du festival.

« Vers quatre heures du matin, des vents forts, violents et inattendus ont détruit certaines parties du festival, obligeant la direction à prendre la décision immédiate d’évacuer la zone de concert pour garantir la sécurité des participants, des travailleurs et des artistes », ont expliqué les organisateurs.

Le festival, qui a débuté mercredi et devait durer jusqu’à lundi, a été évacué par sécurité et suspendu pour l’instant. Selon le quotidien El Pais , pas moins de 320 000 personnes y étaient attendues.

L’agence météorologique nationale AEMET a déclaré qu’il y avait eu « de fortes rafales de vent et une augmentation soudaine des températures » pendant la nuit, avec des rafales de 82 km/heure enregistrées à l’aéroport d’Alicante, dans la région de Valence.

 

ouest-france.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *