AstraZeneca devra fournir 50 millions de doses de vaccin aux 27 d’ici fin septembre

Europe
Coronavirus

AstraZeneca est contraint de fournir 50 millions de doses de vaccin aux 27 pays membres d’ici fin septembre, une quantité inférieure à ce qui était réclamé et sur une période plus longue. C’est la justice belge qui a ordonné cela au laboratoire suédo-britannique. L’Union européenne l’avait saisie, car AstraZeneca était en retard dans ses livraisons.

« De bons résultats pour l’Europe! », s’est enthousiasmée Ursula Van der Leyen dans un tweet. La présidente de la Commission européenne ajoute : « C’est aussi une reconnaissance claire que nos accords d’achat anticipé ont une base juridique solide. Notre stratégie en matière de vaccins porte ses fruits. »

l’UE reprochait au laboratoire de ne lui avoir livré au premier trimestre 2021 que 30 millions de doses, au lieu des 120 millions promises. Lors du procès, les avocats de l’UE avaient reproché à AstraZenzca d’avoir privilégié l’approvisionnement du Royaume-Uni au détriment des Vingt-Sept.

 

fr.euronews.com

pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *