Covid-19. Le régulateur européen commence l’examen du vaccin russe Spoutnik V

Europe

Après avoir autorisé trois vaccins en Europe, l’Agence européenne du médicament commence ce 4 mars l’examen du vaccin russe Spoutnik V. La Russie s’est dite prête à fournir des vaccins à 50 millions d’Européens d’ici juin.

Disposera-t-on bientôt d’un vaccin supplémentaire dans la lutte contre le coronavirus ? Le régulateur européen commence l’examen du vaccin russe Spoutnik V, annonce un communiqué de l’Agence européenne des médicaments le 4 mars. La Russie s’est dite prête à fournir des vaccins à 50 millions d’Européens d’ici juin.

 

L’Agence européenne du médicament devrait notamment se pencher sur l’efficacité de ce vaccin. La Russie avait envoyé une demande d’homologation du vaccin Spoutnik V à l’Union européenne le 20 janvier. Plusieurs pays autorisent déjà le vaccin russe, comme le Mexique ou le Nicaragua.

 

ouest-france.fr

pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *