Le salaire brut moyen en décembre 2023 était de 655 600 HUF, selon le KSH.

Économie

En décembre 2023, le salaire moyen brut des employés à temps plein était de 655.600 HUF, et le salaire moyen net calculé en tenant compte des allocations était de 451.300 HUF. Le salaire moyen brut a augmenté de 16,4 %, le salaire moyen net de 16,3 % et le salaire réel de 10,3 % par rapport à l’année précédente, a indiqué jeudi l’Office central des statistiques (KSH).

En 2023, le salaire moyen brut atteindra 571 200 HUF, et le salaire moyen net, calculé en tenant compte des allocations, 393 700 HUF. En 2023, les salaires moyens bruts et nets étaient tous deux supérieurs de 14,2 % à ceux de 2022, tandis que les salaires réels ont diminué de 2,9 % par rapport à l’année précédente.

L’augmentation des salaires par rapport au mois de décembre de l’année précédente a été principalement influencée par l’augmentation du salaire minimum de décembre et du salaire minimum garanti.

Le salaire moyen brut régulier (sans les primes, les bonus et les prestations spéciales d’un mois) peut être estimé à 565 400 HUF, soit 17,3 % de plus que pour la même période de l’année précédente. Le salaire moyen brut régulier dans les entreprises s’est élevé à 570 700 HUF, dans le secteur budgétaire à 532 700 HUF et dans le secteur non marchand à 606 000 HUF, soit une augmentation de 18,1, 13,3 et 19,9 pour cent, respectivement, en un an.

Le salaire net moyen a atteint 435 900 HUF sans les remises et 451 300 HUF avec les remises, soit respectivement 16,4 et 16,3 pour cent de plus qu’en décembre 2022.

Les salaires réels ont augmenté de 10,3 %, en plus de l’augmentation de 5,5 % des prix à la consommation par rapport à la même période de l’année précédente.

Le salaire médian brut était de 496 100 HUF, soit 16,0 pour cent de plus que l’année précédente.

La valeur médiane du salaire net, calculée en tenant compte des remises, a atteint 342 800 HUF, soit 15,3 pour cent de plus que pour la même période de l’année précédente.

Sur l’ensemble de l’année dernière, le salaire brut moyen des employés à temps plein était de 571 200 HUF.

Le salaire moyen net sans les réductions a atteint 379 800 HUF, et 393 700 HUF avec les réductions prises en compte.

Le salaire moyen brut et net calculé sans escompte, ainsi que le salaire net calculé avec escompte, ont tous deux augmenté de 14,2 pour cent par rapport à la même période de l’année précédente. L’évolution du salaire moyen a été influencée par l’indemnité de service, équivalente à six mois de salaire, versée au personnel professionnel de la défense nationale et des forces de l’ordre en février 2022, l’indemnité dite d’armement. Si l’on ne tient pas compte de cet effet, la croissance du salaire moyen brut et du salaire moyen net calculé en tenant compte des réductions serait plus élevée de 1,3 point de pourcentage.

Les salaires réels ont diminué de 2,9 %, en plus de l’augmentation de 17,6 % des prix à la consommation par rapport à la même période de l’année précédente.

Le salaire médian brut était de 450 000 HUF, soit 15,7 % de plus que l’année précédente. La valeur médiane du salaire net, calculée en tenant compte des remises, a atteint 312 600 HUF, soit 15,9 pour cent de plus qu’au cours de la même période de l’année précédente.

Le salaire brut moyen des employés à temps plein des entreprises employant au moins 5 personnes, des institutions budgétaires et des organisations à but non lucratif importantes pour l’emploi était de 589 100 HUF pour la période janvier-décembre 2023.

Le salaire net moyen sans réductions a atteint 391 800 HUF, et 405 600 HUF avec les réductions prises en compte. Le salaire brut et le salaire net moyen calculés sans escompte, ainsi que le salaire net calculé avec escompte, ont tous deux augmenté de 14,2 % par rapport à la même période de l’année précédente. L’évolution du salaire moyen a été influencée par l’indemnité de service, équivalente à six mois de salaire, versée au personnel professionnel de la défense nationale et des forces de l’ordre en février 2022, l’indemnité dite d’armement. Si l’on élimine cet effet, l’augmentation du salaire moyen brut et du salaire moyen net, calculé en tenant compte des réductions, serait plus élevée de 1,4 point de pourcentage.

 

(MTI)

Propriétés Iris

Debrecen, Rákóczi utca

63 m2 appartement a louer
300 000 Ft

Debrecen, Piac utca

36 m2 appartement a louer
210 000 Ft

Felsőzsolca

12 160 m2 industriel à vendre
3 000 000 000 Ft

Berettyóújfalu, Bessenyei Lakótelep

50 m2 appartement a louer
130 000 Ft

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *