Le gouvernement va dépenser 200 milliards de HUF pour la remise en état des réseaux d’eau dans le sud de la Hongrie

Économie

Le gouvernement va investir 200 milliards de forints (532,1 millions d’euros) dans la réhabilitation du système hydraulique d’une région aride du sud de la Hongrie au cours des huit prochaines années, a déclaré István Láng, chef de la Direction générale de la gestion de l’eau, lors d’un entretien avec le président János Áder.

Dans son podcast Planète bleue (Kék bolygó) diffusé lundi, M. Áder a déclaré que le développement devrait aider la région à conserver ses habitants et à faire revivre la faune et la flore, en créant des marais et des lacs. La qualité de l’eau s’améliorera, tout comme les revenus de l’agriculture, a-t-il ajouté. Il a rappelé que l’ONU a déclaré la région située entre le Danube et la Tisza semi-désertique. La diminution des réserves d’eau est due au changement climatique et à l’utilisation de l’eau, a-t-il ajouté. M. Láng a déclaré que les réserves d’eau seraient reconstituées à partir du Danube et de la Tisza, des eaux usées purifiées et des eaux souterraines. Áder a déclaré que le développement, prévu jusqu’en 2030, devrait montrer les premiers résultats dans 4 à 5 ans.

 

hungarymatters.hu

pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *