Le gouvernement est en pourparlers pour soutenir les conseils locaux touchés par la hausse du salaire minimum

Économie

Le gouvernement hongrois continuera à compenser les conseils locaux pour le manque à gagner en matière de taxe professionnelle locale, et a engagé des discussions pour alléger la charge qui pèse sur eux en raison de l’augmentation du salaire minimum, a déclaré le ministère des finances dans un communiqué mercredi.

L’appel d’offres récemment annoncé par le gouvernement pour un financement de 140 milliards de forints (383,5 millions d’euros) visant à améliorer l’efficacité énergétique dans les petites localités a pour but de les protéger de la hausse des prix de l’énergie, a déclaré le ministère, citant les propos du secrétaire d’État Péter Banai lors d’une réunion avec Károly Szita, chef de l’Association des villes avec droits de comté (MJVSZ). Le ministère a noté que le gouvernement a réduit à 1 % l’impôt local pour les petites entreprises. Les localités de moins de 25 000 habitants seront entièrement compensées pour le manque à gagner qui en résulte, tandis que les villes plus importantes seront compensées en fonction de leur capacité fiscale, a précisé le ministère. Le gouvernement étudie également les possibilités de réduire la charge qui pèse sur les conseils locaux en raison de l’augmentation du salaire minimum pour les travailleurs non qualifiés à 200 000 forints bruts par mois et pour les travailleurs qualifiés à 260 000 forints, ajoute le communiqué.

 

 

hungarymatters.hu

pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *